vis ton club luce courville

Aller au contenu de la page

 

Créations littéraires du confinement

 

 

Haïkus

 

Nous sommes confinés,
Les infirmiers doivent soigner,
Stopper le danger

Nous sommes confinés,
Les infirmiers doivent soigner,
En attendant l'été


Léo

 

Fleurs de cerisiers,
Avril a bien commencé,
Flocons volent au vent


Anne

 

Soleil cache-toi,
Et reviens quand nous serons,
Prêts à t'accueillir !


Céline

 


 

Cadavres Exquis

 

nuage-de-mots2.jpg

 

treble-clef-1279909_640.jpg


élan de bravoure par amour, 
les cerisiers sont en fleurs, 
rien ne sert de courir il faut partir à point,
nous sommes unis dans l'adversité, 
je fais du sport.

 

 


 

Histoire inventée

 

 

Léa et Ugo sont montés sur un radeau de fortune pour une petite virée en mer. Ce qui devait n'être qu'une simple sortie se transforme en vérible cauchemar !
Le radeau dérive, loin, très loin des côtes, si loin qu'on ne voit que l'océan à perte de vue...
Le soleil baisse, la nuit ne va pas tarder à tomber. Il fait de plus en plus froid...

 

Proposition d'Eloane :

 

Ils se sont perdus, ils ne savent pas où ils sont... Ils ont peur ! D'un coup, ils voient une lumière au loin qui se rapproche de plus en plus. Puis ils entendent une voix : "He ho, que faites-vous en mer à cette heure-là ? Attrapez la corde, je vais vous ramener chez vous !"

Léa et Ugo attrapent la corde et montent sur le bateau de ce mystérieux marin. Grand, avec une longue barbe et des rides sur le visage, le marin leur dit "Je m'appelle Barnabé, mais on me surnomme Babar. Et vous ?". Léa répond "Je m’appelle Léa et mon frère s’appelle Ugo. On s’est perdu en mer, on est en vacances avec nos parents au camping de Nauplie. Nos parents se baladaient au bord de la mer pendant qu’on se promenait sur le radeau mais on s’est trop éloignés. ». Le marin leur propose un lit pour se reposer et rejoindre la côte le lendemain. Le lendemain matin, ils entendent des rafales de vent et Babar leur demande de venir le rejoindre sur le pont. Il leur dit qu’il faut aller se mettre à l’abri de la tempête, et qu’ils ne pourront pas rejoindre la côte avant trois jours.

Deux jours plus tard, ils entendent des bruits de canon. Ils sortent sur le pont et voient un bateau de pirate… Avec leur canon, les pirates tirent dans le bateau de Babar, qui commence à couler. Ils réussissent tous les trois à s’agripper au navire des pirates et y grimper. Quand ils arrivent à bord du bateau, les pirates les ligotent et les emmènent dans un cachot. Puis, un pirate qui semble être le capitaine vient les voir dans leur cellule et leur dit « nous allons demander une rançon contre votre libération ; dites-nous où sont vos parents, sinon vous subirez le maléfice de l’œil perdu ! ». Léa et Ugo ont peur et lui disent en tremblant « on ne sait pas où sont nos parents… ». Alors, le capitaine dit « vous nous le direz sous la torture ! On se reverra demain… AH AH AH».

La nuit, Léa et Ugo avaient tellement peur qu’ils n’arrivaient pas à dormir. Tout à coup, sans faire exprès, Léa se cogne contre quelque chose qui bouge et fait apparaître un escalier… Léa et Ugo réveillent Babar et leur dit qu’ils ont trouvé un escalier secret dans leur cellule. Tous les trois, ils descendent les marches : ils tombent alors sur une pièce contenant plein de canots de sauvetage et tout l’argent que les pirates avaient dû récolter au cours de leurs voyages.

Ils prennent un canot de sauvetage, quelques économies et des provisions pour s’échapper du bateau. Ils dérivent pendant une semaine. Une nuit, ils aperçoivent une lumière au loin et s’en approchent. Le lendemain matin, ils se rendent compte que c’est un phare. Ils s’amarrent  à la côte et touchent enfin la terre ferme ! Babar propose à Léa et Ugo de les ramener à leurs parents. Quelques heures plus tard, ils retrouvent leurs parents qui étaient morts d’inquiétude, et qui ne pensaient jamais les retrouver. Léa et Ugo leur racontent leurs mésaventures. Les parents remercient Babar de les avoir recueillis et ramenés chez eux. Ils partent tous les cinq au restaurant pour célébrer ces retrouvailles !

 

THE END

 

Coups de cœur des jeunes

 

 

milo 1.jpg

Georges et les secrets de l'univers de Lucy et Stephen Hawking

 

Georges est fan de Sciences et d'informatique. Mais ses parents sont militants écologistes, pas questions d'avoir d'ordinateurs à la maison.
La vie de Georges va chamboulé quand un homme et sa fille emménage dans la maison d'à côté de la sienne, ils possèdent un ordinateur capable de créer des portes qui peuvent nous emmener n'importe où dans l'espace! 
Mais cet ordinateur attire aussi les mauvaises intentions...
 
Un roman intéressant, une fabuleuse course-poursuite dans l'espace !
Des fiches explicatives sur l'univers à chaque chapitre.

J'ai adoré ce roman car j'adore l'espace, et les fiches explicatives sont vraiment bien faites!

Milo

 


 

poids coeur

Un poids sur le cœur de Yaël Hassan

 

Marjorie, en surpoids, subit les moqueries des autres élèves. Tout change avec l'arrivée de Jo, elle aussi est différente car maigre. Mais Jo affronte les moqueurs.
Jo, devenue son amie, Marjorie change de comportement :
elle ose enfin se défendre et s'accepter, s'aimer telle qu'elle est.

 

Thème: le corps, la différence, les moqueries à l'école, l'affirmation de soi ❤

Anne

 

 

 

La sélection d'Anne et Céline

 

agence pendergast.jpeg

vacarme.jpeg

 

Smartphone

 

Magikids

 

vils veinards

 

stage survie

  
  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres